Histoire
Patrimoine naturel
Patrimoine bâti
Réalisations
Administration
Panoramas
La vie à barriac
Revue de presse
Liens
Contact
HISTOIRE - L'instruction publique : la création et l'ouverture des écoles

                                               L'instruction publique à Barriac
 
Depuis le Moyen-Age, sous l'ancien Régime et jusqu'à nos jours l'enseignement a connu une démocratisation importante.
La Révolution va accélérer ce mouvement. L'enquête lancée par le Comité d'Instruction Publique dès 1791 sur les établissements scolaires permet à la Convention de voter le 5 nivôse de l'an II un texte fondateur qui rend l'enseignement laïque et obligatoire.
Les dirigeants successifs s'attacheront en priorité à organiser l'enseignement primaire en s'appuyant sur les communes qui devront veiller « à pourvoir à ce que les enfants qui y demeurent reçoivent l'instruction primaire, et à ce que les enfants indigents la reçoivent gratuitement ».
La loi Guizot de 1833, oblige les communes de plus de 500 habitants à avoir une école de garçons. Elle fixe également un montant minimal pour les salaires des instituteurs de 200 francs à la charge des communes. Un avis du Conseil Royal du 8 août 1834 autorise les femmes à diriger, provisoirement, les écoles de garçons ou mixtes.
La loi Falloux(1850) visant à développer l'enseignement primaire, fixe le principe d'une école de garçons dans toutes les communes et d'une école de filles pour « celles qui en ont les moyens ».
L'enseignant et homme politique, Jean Macé, crée en 1866 la Ligue de l'enseignement qui se bat pour l'instauration d'une école gratuite,  obligatoire et laïque.
La loi Duruy en 1867 organise officiellement l'enseignement primaire féminin. Toutes les communes   de plus de 500 habitants doivent ouvrir une école de filles.
Les lois Jules Ferry (21 décembre 1880, juin 1881, mars 1882) créent l'enseignement secondaire féminin, organisent l'enseignement laïque en proclamant la gratuité, et l'obligation de l'enseignement primaire.
Tous les enfants d'ouvriers et d'agriculteurs accèdent ainsi à l'éducation. Aller à l'école c'est l'assurance de bénéficier du progrès social qui découle du système démocratique mis en place et dont les instituteurs en sont la cheville ouvrière.   



-
Barriac 12340 Bozouls
Association de sauvegarde du patrimoine de Barriac - Bozouls - Aveyron - Midi-Pyrénées
-