Bienvenue sur le site de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Barriac

Bienvenue sur le site de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Barriac

Bienvenue sur le site de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Barriac

Bienvenue sur le site de l'Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Barriac

Actualités

En souvenir de notre ancienne institutrice Fernande Fréjaville en poste de 1950 à 1962, connue sous le nom de Myriam George, son nom de plume, lisez ces deux poèmes,…vous aimerez !

IL SUFFIRAIT

Il suffirait d’un soir très doux,
Douceur du ciel, douceur des flammes,
Qu’importe le lieu, quand les âmes
Par le feu du regard se nouent…

IL suffirait d’un long silence
Où s’épanouiraient nos cœurs,
Au confluent de nos ferveurs,
Que renouvelle la présence…

Il suffirait qu’entre nos doigts
S’agenouillât le vol d’une heure,
Pour que le rêve nous effleure
En liant nos mêmes émois,

Et dissipe l’embrun des doutes
Où s’égara le sens des mots…
Pour qu’en la tiédeur de l’enclos,
Où s’entrecroiseraient nos routes,

Chacun puisse, aux conques des mains,
Que l’autre main rend éloquentes,
Boire les minutes ferventes,
Qui font étales nos destins ,

Il suffirait de peu de choses…
Mais l’orgueil attise l’orgueil,
Et l’hiver enneige mon seuil,
Et meurent mes dernières roses.

Myriam GEORGES

CROIRE AUX ILES

Si tu crois aux îles,
– Le soleil est une hostie
L’arbre ostensoir prie.

Si tu crois aux îles,
– Dans les vapeurs du lointain
bondit un poulain.

Si tu crois aux îles…
– Le soir allume l’étang.
Le bois est un chant.

Si tu crois aux îles…
– Sur les remous du hallier
Se dresse un voilier.

Si tu crois aux îles…
– L’eau chuchote avec douceur
La berceuse aux fleurs.

Si tu crois aux îles…
– Des elfes dans l’air léger
Semblent voltiger.

Si tu crois aux îles…
– Les écharpes de la nuit
Dessinent un puits.

Si tu crois aux îles…
– Un goût de paix et d’amour
Se balance autour.

Si tu crois aux îles…
– Le silence avec ferveur
Etoile nos cœurs.

Si tu crois aux îles…
– Croire aux îles !! Songe vain !
…Le ciel s’est éteint.

Myriam GEORGES

Les fontaines de Barriac (27 avril 2024)

Samedi 27 avril, les adhérents du Club Nature et Patrimoine de Bozouls se sont retrouvés autour de Christian Foulcran et de deux autres membres de l’ASPB (Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Barriac) pour aller à la découverte ou redécouverte des fontaines de Barriac, village d’une centaine d’habitants resté ‘dans son jus’ malgré l’installation de nouveaux arrivants. Ces fontaines, dues en grande partie à la présence de la faille géologique de Barriac, approvisionnaient autrefois le village en eau potable et sont progressivement tombées en désuétude.

La balade a commencé sur le Puech, devant l‘ancienne école, autour de la fontaine, des auges et de la calade reconstruite par les bénévoles de lASPB. Puis le groupe s’est dirigé sur le sentier qui mène à la fontaine de la Lande. Celle-ci a été restaurée récemment : réfection de la toiture de lauzes, rénovation du portillon et installation d’une grille en fer forgé pour sécuriser l’accès au puits. Sa pompe à main fonctionne et elle est agrémentée d’un joli ‘griffon’.

Par un très agréable chemin, le groupe est arrivé à la fontaine du Mas Majou, l’un des derniers vestiges – avec le pigeonnier (ou loge) voisin et quelques pierres – du château des Roquefeuil, disparu en 1924. La fontaine du mas Majou a, elle aussi, été bien restaurée (toiture de lauzes, façade) et a reçu une grille en fer forgé pour la sécuriser; elle a conservé son abreuvoir.

Quelques centaines de mètres plus loin, on atteint la fontaine de Grèzes. Un petit bâtiment en ciment y a été démoli et c’est devenu un charmant coin pique-nique ombragé pour les chaudes journées d’été. En 1937, l’association syndicale d’amenée d’eau de Barriac (aujourd’hui dissoute) a mis en place un réseau d’eau potable pour l’approvisionnement du village depuis la fontaine de Grèzes, ce qui a conduit les autres fontaines à n’être plus utilisées que pour les cultures et les animaux.

Quand on rebrousse chemin et poursuit jusqu’à la Vignerie (table et bancs de pierre), un sentier un peu scabreux mène à la fontaine de Bourrals et son ancien lavoir.

Le groupe est ensuite remonté par la rue des fours à pain, a repris les voitures pour se rendre aux Escabrins où se trouvent un four banal, une fontaine avec pompe à bélier et un lavoir qui mériterait d’être restauré, ainsi qu’un ancien travail restauré par l’ASPB avec l’aide des élèves du DITEP de Grèzes ( Séverac l’église).

Chemin faisant, Gérard nous a menés voir deux frênes enlacés, sur la route de Lédenac (voir mail de Nathalie du 28 avril sur l’anastomose). Nathalie avait auparavant attiré notre attention sur un lamier jaune et sur un magnifique orchis singe de belle taille.

Le détour par Séveyrac n’ayant pu se faire, nous avons terminé la promenade à la fontaine de Carcamagne près de Carcuac (remarquer le fossile [?] de coquillage au-dessus de la fontaine). A cet endroit, la nature reprend ses droits malgré le débroussaillage effectué il y a quelques mois.

Pour aller plus loin sur le patrimoine de Barriac, voir le site « bienvivreabarriac.fr » et le très intéressant livre « Barriac en Rouergue et ses environs » (20€), ouvrage collectif(, ( réalisés par l’ASPB,) disponible à l’épicerie du trou et à l’Office de tourisme de Bozouls.
Crédit photos : Alain Rydzevki

Notre association a pour objet de :

Z
Répertorier les éléments qui constituent le patrimoine de la “paroisse de Barriac”
Z
Sensibiliser les habitants de la «paroisse de Barriac» sur la valeur culturelle et architecturale de ce patrimoine
Z
Développer en concertation avec les communes de Bozouls et de Rodelle toutes actions susceptibles de favoriser sa valorisation et sa sauvegarde.

La Genèse de notre idée :

• La lettre du Maire aux conseillers municipaux relative à l’inventaire du patrimoine dans le cadre du PLU,
• La nécessité de protéger notre cadre de vie,
• La certitude que la réponse aux enjeux ne relève pas uniquement de la responsabilité de la collectivité,
• Le souhait exprimé par des habitants de la paroisse de s’impliquer dans la valorisation et la sauvegarde de notre patrimoine,
• L’assurance que ce projet peut fédérer toutes les énergies.

Notre objectif :

Construire avec les mairies de Bozouls et de Rodelle un partenariat exemplaire.
Sensibiliser les « habitants de la paroisse » de Barriac sur la valeur de notre patrimoine.
U
Identifier les éléments du patrimoine de la « paroisse » qui méritent une attention particulière.
e
Définir un plan d’intervention, en concertation avec les mairies de Bozouls et de Rodelle, pour déterminer les actions à mettre en œuvre pour les valoriser et les sauvegarder.

Le préambule des statuts de l’association

  • Barriac et tous les hameaux environnants, à savoir Baulés ,Crespiac ,Séveyrac, La Planhe,Carnus, Paumes,Carcuac, La Vinherie,Le Mas Majou,La Graillerie,Les Escabrins, Lédénac, Sévignac, constituent une paroisse dont les plus anciens écrits qui mentionnent son existence remontent à l’époque de Saint-Louis en 1249.
  • La paroisse marquée par une longue tradition chrétienne est riche de calvaires et l’église de Barriac dont la construction est récente (durée des travaux 2 ans et fin du chantier 1882) possède «un clocher très élancé visible de fort loin».
  • L’agriculture et l’élevage ont aussi façonné profondément son paysage parsemé de chemins en creux, de murailles séculaires, de nombreuses caselles, de fontaines, d’abreuvoirs, de fours à pain, de vieux bâtiments agricoles, et de demeures  caractéristiques de l’habitat du Causse Comtal.
  • Barriac possède également un coeur de village authentique.
  • La présence de dolmens témoigne aussi d’une occupation humaine de notre territoire dès l’époque préhistorique.
  • Cette richesse doit être protégée et valorisée.